Unité
de
Santé au Travail
et de
Toxicologie du Milieu


Christophe de Brouwer ,  MD, PhD

C De Brouwer

 

Curriculum

Monsieur Christophe de Brouwer, né en 1952, est docteur en médecine, chirurgie et accouchement de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Il devient licencié spécial en Médecine du Travail (ULB) et reconnu spécialiste dans cette discipline par le Ministère de la Santé. Après un certificat de radioprotection obtenu à l'ULB, il est agréé en radioprotection classe II, ainsi que pour la radiologie pulmonaire pour travailleur. Ensuite il obtiendra le diplôme de médecine tropicale à l'Institut de Médecine Tropical d'Anvers, et la licence en Evaluation du Dommage Corporel à l'ULB.
Enfin, Mr Christophe De Brouwer est porteur du grade de docteur en Sciences de la Santé Publique.

 

À la sortie de ses études, il s'est tourné rapidement vers la médecine du travail, après une brève activité de médecine générale. En 1981, il devient médecin-directeur d'un service médical interentreprises du Namurois. Il quitte cet emploi en 1988, pour rejoindre le service de médecine du travail de l'Université Libre Bruxelles, où il deviendra adjoint au service de médecine du travail. En outre, il effectuera des missions en Afrique pour un complexe minier comme consultant.

 

Ses activités de recherches et de publications scientifiques deviendront une part importante de son travail. Il est chargé de cours de médecine du travail et de radioprotection, notamment dans l'enseignement supérieur.

 

En 1997, il publiera un livre reconnu dans la profession : "La Médecine dans l'Entreprise", chez De Boeck-Université, seul livre à ce jour qui essaye de faire la synthèse de la technique et du cadre réglementaire de l'exercice de la médecine du travail en Belgique.

En 2008, il publiera un second livre, "Le problème de la santé au travail. Protection des travailleurs ou nouvel eugénisme ?" chez l'Harmattan, essai qui essaye d'ouvrir des chemins dans le but de réformer cette profession.

 

En 1998, il rejoindra l'Ecole de Santé Publique de l'ULB pour succéder au Professeur André Heuse dans les charges d'enseignement comme chargé de cours plein temps (Incidences des polluants sur la santé humaine ; Maladies professionnelles, sécurité et ergonomie ; Santé au travail ; Environnement physico-chimique, y compris les exercices ; Sécurité et hygiène en milieu scolaire ; Hygiène en milieu hospitalier ; Santé et activités physiques en milieu scolaire, loisirs et compétitions ; Médecine et problèmes d’environnement ; Epidémiologie clinique appliquée au milieu hospitalier ; Accidents du travail et reclassement professionnel.).

Il coordonnera les études de médecine du travail, et ensuite celles de radioprotection et la formation de toxicologie communautaire. En 1999, il succédera au Professeur Jacques Sporcq dans la direction du Laboratoire de Santé au Travail, qui deviendra "Laboratoire de Santé au Travail et de Toxicologie du Milieu", développant ainsi la recherche tant dans le domaine de la santé au travail, que dans celui de la santé-environnement.

 

Il est membre actif de la Société Scientifique de Santé au Travail (Communauté française de Belgique), dont il sera président durant les années 1999 à 2002. Membre depuis longtemps de l'Association Professionnelle Belge des Médecins du Travail, il en sera administrateur peu de temps, car il démissionnera de cette charge, pour incompatibilité avec une nouvelle fonction.

En effet, dès 1999, il est appelé à remplir la charge de Président du Conseil Supérieur de Prévention et de Protection au travail de Belgique, fonction qu'il occupe toujours.

De 2002 2003, il a été vice-Président de l'Ecole de Santé Publique.

De 2003 2007, il a été Président de l'Ecole de Santé Publique.

 

 

 

Université Libre de Bruxelles - Dernière modification le 19 octobre 2002
Commentaires: Christophe de Brouwer