] La Lettre de l'ULB [

Archives | Contacts 

Publications ULB

Nysenholc Adolphe
Berns Thomas
Reigeluth Tyler
Decharneux Baudouin
Kellner Thierry
Wintgens Sophie
Luffin Xavier
Lauwaert Françoise
Frangville Vanessa
Merlin Aude
Sfeir Jihane
Vandamme Pierre-Étienne
Lamarche Carolin
Turine Gaël
Buchin Olivier
De Wever Alain
Vanherweghem Jean-Louis

] International [

Étudier le phénomène religieux au Congo


Du 7 au 12 février, une mission officielle de l'ULB s'est rendue à Kinshasa pour souligner officiellement l'importance qu'occupe aujourd'hui le Congo dans les activités de coopération au développement de l'ULB et plus spécifiquement dans les domaines de la médecine, de l'architecture et de l'étude des religions.

Parmi les moments forts de cette mission, on retiendra notamment une intéressante table ronde intitulée "Enseigner le fait religieux dans un contexte multiconfessionnel, RDC/Belgique" qui réunissait des professeurs attachés au Centre interdisciplinaire d'Étude des Religions et de la Laïcité (CIERL) de l'ULB et de nombreux chercheurs congolais issus entre autres de l'UniversitédeKinshasa (UNIKIN), de l'Universitépédagogiquenationale (UPN) et de divers établissements d'enseignement supérieur de la capitale congolaise. La table ronde a bien mis en évidence les interrogations communes sur l'effervescence religieuse qui caractérise la RDC ainsi que la collaborationque le CIERL pourrait développer avec les partenaires congolais dans le développement destructures dédiées à l'étude scientifique et l'enseignement du fait religieux. À cet effet, un partenariat est envisagé avec l'Observatoire interdisciplinaire du Religieux en RDC coordonné par le professeur Gaston Mwene Batende.

Cette table ronde a été suivie d'une grande conférence des professeurs Hervé Hasquin, Baudouin Decharneux et Jean-Philippe Schreiber, intitulée "Construire la laïcité dans un pays en voie de développement: enjeux politiques et sociaux". Organisée par la Maison de la laïcité de Kinshasa (MLK) et Kathryn Brahy, déléguée Wallonie-Bruxelles international (WBI) à Kinshasa, elle fut suivie d'un débat très riche sur l'évolution de la laïcité au Congo.

La mission de l'ULB au Congo était conduite par le vice-recteur aux Relations internationales, Serge Jaumain et comprenait les professeurs Yvon Englert (Erasme Coopération et Faculté de Médecine), Mondher El Jaziri (ULB-Coopération et Faculté des Sciences), Jean-Philippe Schreiber, Baudouin Decharneux, Astrid de Hontheim (Faculté de Philosophie et Sciences sociales), Yves Robert et Jean-Louis Genard (Faculté d'Architecture), Philippe Corten (Faculté de Médecine) ainsi que Thierry Walravens (administrateur d'Erasme Coopération), Alain Wodon (directeur général d'ULB-Coopération) et Gaëlle Ducarme (ULB-Service international). La mission a également profité de la présence d'Hervé Hasquin, Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique.

Aide aux victimes de violences sexuelles dans l'Est du Congo: l'action conjointe ULB-Coopération et Erasme-Coopération


Une mission institutionnelle de l'ULB menée au Congo du 7 au 12 février a été l'occasion pour ULB-Coopération de mettre en évidence l'importance de ses réalisations tant dans la gestion des territoires et des ressources qu'en santé à travers plusieurs rencontres entre membres de la délégation ULB, acteurs de terrain et responsables politiques congolais.

Les synergies dans l'Est du Congo entre "ULB-Coopération" et la cellule de coopération de l'hôpital Erasme "Erasme-Coopération", sont apparues comme un atout majeur. L'excellente évaluation par les services de l'Union européenne du projet "Amélioration des soins de santé aux victimes de violences sexuelles dans l'Est de la RDC - formations cliniques des prestataires de soin", a permis de décrocher un important cofinancement européen (14 millions d'euros) pour étendre les activités de formation et agir sur la qualité des soins au niveau de l'hôpital provincial et de neuf zones de santé. Dans ce contexte, l'importance du Master en gestion du stress porté par Philippe Corten a aussi été souligné.

Yvon Englert et Thierry Walravens (Erasme Coopération) ainsi qu'Alain Wodon, Jean-Bosco Kahindo et Serge Ngaïma (ULB-Coopération) ont notamment profité de la mission de l'ULB pour rencontrer le ministre congolais de la Santé publique, Felix Kabange Numbi Mukwanpa, le ministre de l'Enseignement supérieur Théophile Mbemba Fundu di Luyindu, le ministre de la Recherche scientifique (Daniel Madimba Kalonji) et le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale (Willy Makiashi), ainsi que les représentants locaux de l'Union européenne et de la banque mondiale. Ces échanges ont permis de mettre en évidence l'investissement de l'ULB dans les domaines de la formation des prestataires de soin, de l'organisation des services de soins et du financement du système de santé. De belles perspectives de développement en vue...

Informations complémentaires sur le site d'ULB-Coopération