Vous pouvez à partir de cet écran consulter la base de données des livres dernièrement parus à l'Université libre de Bruxelles ou écrits par des membres de la communauté universitaire.

1239 références(s)

Parcourir la bibliographie

Dernières mises à jour
Classement par auteur
Classement par titre
Classement par discipline
Classement par date d'édition

Dernières mises à jour

Les progymnasmata en pratique, de l'antiquité à nos jours
Chiron pierre, Sans Benoît, Éditions Rue d'Ulm, 2020, 556 pages
Les progymnasmata (exercices préparatoires de rhétorique) sont un ensemble de formes du discours considérées comme fondamentales et complémentaires ; dans la liste la plus répandue (celle d'Aphthonios), ils sont au nombre de douze: la fable, le récit, la chrie, la maxime, la contestation (et la confirmation), le lieu commun, l'éloge (et le blâme), le parallèle, l'éthopée, la description, la thèse et la proposition de loi. Organisés en série progressive, complétés par des exercices d'accompagneme  [suite]
Dis, c'est quoi
de Coorebyter Vincent, La Renaissance du livre, 2020, 96 pages
La démocratie fait rêver les peuples qui n'en bénéficient pas, mais elle est en crise dans la plupart des pays où elle est implantée depuis longtemps. On la définit comme un gouvernement par le peuple, sauf qu'elle repose, en pratique, sur l'élection de représentants qui agissent en toute liberté (ou presque) une fois qu'ils sont élus. Ce système représentatif est aujourd'hui contesté au profit d'autres formes de démocratie, directe, participative, délibérative... Ce livre s'efforce d'éclairer   [suite]
Se mobiliser en Belgique
Faniel Jean, Gobin Corinne, Paternotte David, Éditions Academia, 2020, 270 pages
Il y en a qui contestent, qui revendiquent et qui protestent. En Belgique aussi. Pourtant, aucun ouvrage n'a encore cherché à cerner les caractéristiques et spécificités de la mobilisation à la belge. Et ce pays figure rarement dans les études comparatives consacrées à la contestation. Pour quoi et pourquoi se mobilise-t-on en Belgique ? Quelles sont les particularités du cadre institutionnel et socio-politique belge qui influencent la manière dont les mouvements sociaux s'y déploient ? Quelles   [suite]
Forays into Contemporary South African Theatre: Devising New Stage Idioms
Marc Maufort, Jessica Maufort, Brill/Rodopi, 2020, 346 pages
Dans les années qui ont suivi la fin de l'apartheid, le théâtre sud-africain s'est caractérisé par une productivité remarquable ainsi qu'un processus de réinvention esthétique constante. Après 1994, le modèle de théâtre "de protestation" des années de l'apartheid s'est transformé en une multitude de langages scéniques, notamment dans les oeuvres de Greg Homann, Mike van Graan, Craig Higginson, Lara Foot, Omphile Molusi, Nadia Davids, Magnet Theatre, Rehane Abrahams, Amy Jephta et Reza de Wet.   [suite]
Deus Casino
De Smet François, Presses universitaires de France, 2020, 242 pages
En 2005, Bobby Henderson, étudiant à l'université de l'Oregon, aux États-Unis, décide de créer de toutes pièces une nouvelle religion, parodique et potache, le pastafarisme, dont le dieu n'est autre qu'un " Monstre en spaghetti volant ". Aujourd'hui, ce culte qui n'en est pas un possède des centaines de milliers d'adeptes dans le monde, tous désireux de souligner en s'amusant les absurdités des religions officielles et de remettre en question les passe-droits dont elles bénéficient. Et si, derri  [suite]
La justice belge, les bourreaux allemands et la Shoah
Weisers Marie-Anne, Éditions Université de Bruxelles, 2020, 368 pages
Les procès belges d'après-guerre menés contre les criminels de guerre allemands ont été perçus comme un échec. Le bilan de ces procès n'a pas répondu aux ambitions annoncées pourtant dès 1942 par le gouvernement en exil à Londres. L'idée qui s'est largement répandue est celle d'une justice qui n'aurait pas bien fait son travail et de magistrats qui se seraient montrés indifférents, voire insensibles, au sort infligé par l'occupant allemand aux Juifs de Belgique. La découverte d'archives judiciai  [suite]
Les filles qui sortent. Jeunesse, sexualité et prostitution au Maroc
Cheikh Mériam, Collection Genre(s) et Sexualité(s), Éditions de l'Université de Bruxelles, 2020, 230 pages
Au Maroc, l'expression " filles qui sortent " désigne celles qui fréquentent les night-clubs et les bars la nuit pour gagner leur vie. Au-delà du fait prostitutionnel, le " sortir " renvoie aussi plus largement aux distances qu'une partie de la jeunesse féminine des classes populaires prend avec les normes, la moralité et la respectabilité. Loin d'être confiné à la marginalité, le sortir joue sa partition dans les métamorphoses de l'ordre sexuel et intime dans un contexte d'essor de l'économie d  [suite]
No Children, No Cry
Piette Valérie, Crosetti Anne-Sophie, Éditions Université de Bruxelles, 2020, 216 pages
Le slogan féministe des années 1970 " Un enfant quand je veux, si je veux " résonne encore aujourd'hui. Il pose la question de la liberté de choix dans l'espacement des naissances, dans la décision des femmes d'être mère. Il interroge peu le choix de ne pas être mère. Pourtant, elles sont nombreuses à avoir fait le choix d'une vie sans enfant. Face à " l'évidence du naturel ", devant l'injonction moderne au désir d'enfant, ces femmes sont souvent qualifiées de déviantes, d'anormales, d'égoïstes  [suite]
Du côté des jeunes filles. Discours, (contre-)modèles histoires de l'adolescence féminine (Belgique, 1919-1965)
Di Spurio Laura, Genre(s)&Sexualité(s), Éditions Université de Bruxelles, 2020, 298 pages
Ce livre analyse les discours, les modèles et les contre-modèles d'une adolescence féminine qui charrie encore aujourd'hui son lot d'inquiétudes. À travers une analyse socioculturelle de la notion d'adolescence, Laura Di Spurio retrace les mutations et les permanences de la figure de la jeune fille. Au cours du XXe siècle, l'adolescence se mue en classe d'âge pour bientôt devenir un espace culturel, social et biopsychologique. L'adolescence devient un principe explicatif " pour toutes ". Ce nouv  [suite]
China, Latin America, and human rights: a worrying equation ?
Kellner Thierry, Wintgens Sophie, Shifting Power and Human Rights Diplomacy (China), Amnesty International Netherlands, The Hague, 2020, 71-83 pages
The 'human rights activism' conducted by China throughout its international economic relations is explored in our essay. It investigates China's track record in Latin America and the Caribbean (LAC), a region recently associated to the Belt and Road Initiative. We chart China's growing presence and influence in the region, developed under the general umbrella of what China labels 'South-South cooperation'. We subsequently analyse how China's activity is affecting LAC visions of human rights. We   [suite]